Site Overlay

Sous Rêve

Présence constante d’Eros et Tanatos, bas-résille, filets de l’amour, stratégie de l’araignée passionnée et fatale, voiles sous vent, telles sont les invitations d’Annette Messager, artiste à laquelle je fais référence dans cette installation.
Ici, des moustiquaires protectrices de berceaux : leurs attaches en triangles suggèrent l’accent circonflexe du mot rêve, sous rêve. Au sol, de grandes feuilles de végétation tropicale, mortes, éparses et pêle-mêle, telles des litières de tissus ourlés, sont protégées par une sorte de filet de camouflage.
L’accumulation invite à explorer, à effeuiller les couches successives, à fouiller dans cet amas de surfaces textiles. Au fur et à mesure de la lente apparition de la lumière fluorescente inscrite dans la matière des feuilles, leur couleur se teinte, émergée de la lumière noire, et révèle l’ensemble tel une luciole.
L’intrus pénètre dans une découverte progressive, intime, furtive.
Il s’installe dans un abri d’où il peut s’abstraire et rêver...