Biographie

Marc Lopez Bernal est né à Paris en 1948.

De 1950 à 1963, il a vécu en Argentine, à Buenos Aires, précisément à Don Torcuato, près de la maison du journaliste Natalio Botana. Dans ce pays fait d’une succession d’horizons sans fin, il découvre les fresques du peintre muraliste David Alfaro Siqueiros et inscrit ses rêves dans la pampa, le cheval, les estancias, les tangos noirs des banlieues, les amours précoces, le piano…

Au Collège Français de Buenos Aires, il découvre l’œuvre de Jorge Luis Borges avec la littérature française. À Paris, à l’Ecole Nationale Supérieure d’Arts appliqués, ses professeurs sont le sculpteur, graveur, dessinateur et céramiste Roger Plin et le peintre et tapissier Jacques Haramburu. Cette riche période pendant laquelle il prépare son diplôme est marquée par les transformations profondes engendrées par les événements de mai 68. Il découvre simultanément le dripping de Jackson Pollock et la pratique de la laque, se lance dans l’improvisation théâtrale inspirée du Living Theater, fréquente assidument les musées Parisiens et les concerts de musique contemporaine, Olivier Messiaen, Pierre Henry, Philipp Glass… aussi bien que la culture pop américaine. Les œuvres d’Alfred Manessier, de Roger Bissière, de Nicolas de Staël ainsi que sa rencontre déterminante avec le sculpteur Etienne Martin ont marqué ensuite ses trois ans passés à l’École Supérieure des Beaux Arts de Paris, dont il sort diplômé en 1973.

En 1982, il est professeur d’arts appliqués diplômé de l’Ecole Normale Supérieure de l’Enseignement Technique de Cachan et commence par enseigner le cinéma d’animation au Lycée technique de textile et d’arts appliqués de Roubaix. En 1999, il est titulaire d’un Doctorat en Arts Plastiques et Sciences de l’Art à la Sorbonne et enseigne le modelage à l’Ecole Nationale Supérieure des arts appliqués et des métiers d’art de Paris entre 2011 et 2014. Il se consacre très tôt à la recherche picturale, d’abord comme jeune artiste résident pendant cinq ans à la Cité Internationale des Arts de Paris, puis en faisant jalonner la longue élaboration de son travail de nombreux voyages à l’étranger, au Moyen Orient, aux Etats-Unis et en Amérique centrale, en Inde où il rencontre l’être lumineux que fut Mâ Ananda Moyï, mais aussi au Japon où il part étudier la calligraphie dans un monastère zen. Il vit et travaille entre Maisons-Alfort et Contres, dans le Loir et Cher, mais aussi en Espagne, dans la région de Murcie.

 

Expositions personnelles

2018 – Octobre

Moratalla (Murcia) Espagne.

2018 – Mars
 « La Corbillère »  Mer

2017 – Novembre/2018 – Février
Espace Culturel Martial Taugourdeau, Bonneval.

2017 Août/septembre
Château de Tours.

2017 – Mai
Conseil Départemental de Blois.

2015
– Galerie Art&Miss, Paris.
– Abbaye de Pontlevoy.

2014
– “Poèmes picturaux”, La Petite Galerie, Paris.
– La Prévôté, Saint Aignan-sur-Cher.

2013
– “Les oiseaux de la linerie“, Normandie.

2012
– “AlephBeth”, Jewish Museum of Australia, Victoria, Australia.

2008
– Centre d’Art Sacré d’Evry, peintures-installation, Le déchiffrement, le regard pèlerin.

2001
– Cité internationale des arts, Paris, peintures, installations, performance avec la participation de SylvieTaussig.

2000
– Galerie Mireille Batut d’Haussy, éditions “d’écarts”, Paris, peintures.

1996
– Galerie Sculptures, Paris, peintures, objets.

1995
– Centro Civic “Can Felipa”, Barcelone, installation, peintures.

1991
– Galerie Sculptures, Paris, peintures, objets.

1988
– Galerie Sculptures, Paris, peintures, objets.
– Centre d’Art de Cambrai, peintures.

1987
– Galerie Tertre, Mataró, (Espagne), “lointains”, peintures.

1986
– Galerie La Rutla (Gérone)
– Salon International des Galeries d’art, Montréal, peintures.

1985
– Galerie Abaki, Lille, “le naufrage”, peintures, gravures, lithographies.
– Galerie Segno Grafíco, Venise, peintures, gravures, lithographies.

1984
– Galeria Fort, Cadaquès, livres-objets-gravés.

1980
– Cité internationale des arts, Paris, peintures-installation.
– Cité internationale des arts, Paris, livre-objet “telluriques”
n° 7 de la revue”Empreintes”.

1978
– Galerie de L’Ouvertür, Paris, “superpositions”, peintures.

Expositions collectives

2010
– Saint-Germain – en – Laye, «Ecce Homo», Assemblage.
– Centre d’Art Sacré d’Evry, «Ecce Homo».

1992
– Salon de Mai, Paris, peintures.

1984
– Centre d’art de la Mairie de Ronchin, peintures, installations.

1983
– Galerie Septentrion, Marq-en-Baroeuil, peintures.

1981
– Galerie NRA, Paris, Exposition le livre objet.
– Salon “jeune peinture-jeune expression”, Paris, peintures.

1980
– Centre Culturel de Billom (Drôme)”Hommage à Georges Bataille”, peintures.

1974
– Centre culturel de Vivoin, atelier Etienne-Martin, sculptures.

Conférences sur l’art contemporain

2010
– Centre d’Art Sacré d’Evry : «la transposition».

2000
– Université de Barcelone, Arts «la notion de cadre».

1990
– Institut national de gestion de Paris et à Cambrai avec Pierre Gaudibert : «la valeur de l’art».

1989
– France-Culture avec Michel Chapuis : «la nécessité picturale».