Idole, 2020, tempera sur toile, 73cm x 54cm

Idole, 2020, tempera sur toile, 73cm x 54cm

Idole, 2020, tempera sur toile, 55cm x 46cm

Idole, 2020, tempera sur toile, 100cm x 80cm

Idole, 2020, tempera sur toile, 55cm x 46cm

Idole, 2020, tempera sur toile, 100cm x 65cm

Idole, 2020, tempera sur toile, 73cm x 54cm

Idole, 2020, tempera sur toile, 73cm x 54cm

Idole, 2020, tempera sur toile, 55cm x 46cm

Idole, 1995, tempera sur toile, 100cm x 81cm

Idole, 2003, tempera sur toile, 150cm x 120cm

Idole, tempera sur toile, 81cm x 60cm

Idole, 1990, tempera sur toile, 100cm x 72cm

Idole, 2006, tempera sur toile, fusain, 195cm x 114cm

Idole, tempera sur toile

Idole, 1998, acrylique sur toile, 35cm x 28cm

Idole, tempera sur toile

Idole, tempera sur toile

Idole, 2014, tempera sur toile, pastel, 100cm x 81cm

Le découpage systématique de l’espace pictural en trois zones scande et transpose le temps. Le chiffre trois précède l’action pensée, le travail de reconnaissance du langage pictural.

La figure, l’autre soi-même, se dérobe et se fragmente dans un monde clos, en perpétuelle transformation. La mise en place de l’idée, comme passage de poésie verticale, se produit alors, au cœur des plus hautes nécessités du présent qui semblent être en devenir formel. L’élongation maniériste pourrait être aussi la voie vers l’ascension des degrés de la spiritualité. Le regardeur est invité à saisir la fulgurance et l’illusion d’une humanité universelle, dans une quête permanente.