Morceaux d’âme du monde, ces petits formats veulent contenir la force d’une communion intime, organique, symbolique.

Les mots, réductions de signifié, fragments d’une unité perdue qui éclate: Une seule image.

Il m’a suffit d’avoir gardé la conscience de vivre dans un monde d’énigmes. L’émotion picturale, secrète, sonde l’infini dans lequel aucun motif n’existe en soi, aucun règne n’est séparé des autres: Tout est mouvement et circulation.

Lutter avec des fantômes, contrer les clichés, se jeter dans la tempête qui va les faire fuir: Traverser le sens.

Présence, synthèse, mon petit pan de mur jaune de Delft, nuitamment tu me tiens lieu de soleil.

Marc Lopez Bernal